Installations septiques

Toute résidence isolée n’étant pas desservie par un système d’égout doit obligatoirement être desservie par une installation septique conforme à la réglementation provinciale.

À quoi sert une installation septique?

Une installation septique sert à recueillir toutes les eaux usées provenant d’une habitation (toilettes, éviers, lave-vaisselle, lessiveuse, etc.) afin de les traiter pour qu’elles deviennent sans danger pour le milieu environnant.

Comment fonctionne une installation septique?

Les installations septiques sont généralement constituées d’une fosse et d’un élément épurateur (champ d’épuration).

dessin-dispositif-traitement-eaux-usees

Illustration 1 : Dispositif conventionnel de traitement des eaux usées
Source : CRE des Laurentides

Tout d’abord, les eaux usées provenant de l’habitation sont recueillies dans la fosse septique. À l’intérieur de celle-ci, les liquides sont séparés des solides (appelées « boues ») et des graisses (appelées « écume »). Les solides et les graisses sont accumulés à l’intérieur de la fosse et sont digérés par des bactéries. Quant aux liquides, ils sont envoyés vers le champ d’épuration, où ils subissent un traitement avant de s’infiltrer dans le sol.

Il existe également d’autres types de fosses, soit les fosses scellées, qui emmagasinent à la fois les solides et les liquides dans un réservoir fermé. Ce type d’installation nécessite toutefois des vidanges tout au long de l’année.

dispositif-conventionnel-lors-installation-champs-epuration

Illustration 2 : Dispositif conventionnel lors de son installation
Source : municipalité de Lantier

Quant aux puisards, qui sont aujourd’hui considérés comme étant non conformes, ils constituent un droit acquis tant et aussi longtemps que ces derniers ne présentent aucun signe d’écoulement.

Pour nos lacs et cours d’eau en santé

Il existe un lien étroit entre la santé d’un cours d’eau ou d’un lac et la conformité des installations septiques environnantes.

Effectivement, une installation septique désuète laisse souvent échapper des eaux contaminées de coliformes et de nutriments (phosphore, azote, etc.). Ces eaux peuvent s’infiltrer dans la nappe phréatique (eaux souterraines) et s’écouler vers nos lacs et cours d’eau.

Une fois dans l’eau, les nutriments accélèrent le vieillissement des lacs en encourageant la prolifération d’algues. Quant aux coliformes fécaux, ils peuvent représenter une menace sérieuse pour la santé humaine.

Comment reconnaître une installation septique désuète?

De façon générale, la durée de vie d’une installation septique bien entretenue est d’environ 15-20 ans pour une résidence permanente.

On peut reconnaître une installation septique désuète par :

  • Le dégagement de mauvaises odeurs;
  • L’écoulement d’une eau de couleur grisâtre près de l’installation septique;
  • Le champ d’épuration reste humide et spongieux.

Vous avez des doutes sur le bon fonctionnement de votre installation septique?

Contactez le service de l’environnement de la municipalité de Lantier pour obtenir plus d’informations sur les normes actuelles et les démarches à suivre, par téléphone ou par courriel.

La vérité sur les puisards

Lorsqu’un puisard dessert une résidence existante, ce dernier est considéré comme étant un droit acquis. Toutefois, ceci est vrai tant et aussi longtemps que le puisard ne présente pas de signes d’écoulement dans l’environnement. Le cas échéant, le(la) résident(e) concerné(e) doit immédiatement entreprendre des démarches pour installer une installation septique conforme aux normes actuelles.

Vos obligations

Vidange de la fosse septique

Selon la Loi sur la qualité de l’environnement du Québec, vous êtes obligés en tant que propriétaires de faire vidanger votre fosse septique:

  • Aux deux (2) ans si vous êtes résident permanent ;
  • Aux quatre (4) ans si vous êtes résident saisonnier.

Une fois votre fosse septique vidangée, vous devez faire parvenir une copie de votre facture à la municipalité.

Les obligations de la municipalité

La municipalité a le devoir de s’assurer que les installations septiques sur son territoire soient vidées aux deux ans ou aux quatre ans, selon l’occupation des résidences.

De plus, à chaque année, la municipalité procède à l’inspection des installations septiques dans divers secteurs, notamment les puisards et les installations septiques de plus de 20 ans. Lors de ces inspections, l’inspecteur vérifie si les installations septiques constituent une source de pollution, en présentant des signes d’écoulement ou de nuisance dans l’environnement. Si tel est le cas, elles doivent être remplacées.

Faites votre part pour l’environnement!

Pour que votre installation septique fonctionne bien et ne devienne pas une menace pour l’environnement, les cours d’eau et les lacs :

  • Procédez à la vidange périodique de votre fosse septique; aux deux ans si vous êtes résident permanent et aux quatre ans si vous êtes résident saisonnier;
  • Assurez-vous que la grosseur de votre fosse septique est proportionnelle au nombre de chambres à coucher présentes dans votre habitation;
  • Utilisez des détergents écologiques sans phosphates;
    Si votre habitation est en bordure d’un cours d’eau ou d’un lac, assurez-vous qu’il y ait de la végétation arbustive entre le champ d’épuration et le cours d’eau ou le lac, afin que cette dernière absorbe les phosphates et autres nutriments.